Nous y voila, j'espère que 2017 a été une belle année pour vous, et que cette nouvelle année le sera tout autant.. Pour ma part, 2017 marque l'arrivée de mon petit garçon. Une nouvelle vie riche en émotions et la joie d'être devenu papa, un sentiment merveilleux. Mais également l'année où je me suis le moins rendu au bord de l'eau, et oui forcément, bébé prend du temps... En revanche j'ai préféré profiter de mon temps libre pour sortir accompagné de mon appareil photos, à traquer les chevreuils et les cerfs à l'approche où à l'affût. Quel plaisir de pouvoir approcher ces animaux sauvages dans leur milieu naturel. Et qui plus est, le roi de la forêt, le grand cerf. Encore une fois notre région et sa faune sont vraiment belles et j'espère venir partager ici de plus jolies et de plus nombreuses images de leurs secrets pour 2018. Je vous souhaite à toutes et à tous, une belle et merveilleuse nouvelle année.

Quelques images de cerfs et de chevreuils de l'année passée.

DSC_0147

DSC_0173

DSC_0183

DSC_0364

DSC_0400

DSC_0403

DSC_0056

DSC_0075

DSC_0119

DSC_0145

DSC_0216

DSC_0168

DSC_0215

DSC_0187

DSC_0029

Le roi de la foret.

DSC_0042

DSC_0033

DSC_0077

DSC_0118

DSC_0132

DSC_0136

DSC_0137

DSC_0168

DSC_0169

DSC_0174

DSC_0181

DSC_0183

DSC_0188

DSC_0223

DSC_0231

DSC_0258

DSC_0265

DSC_0284

DSC_0158
DSC_0187La qualité optique n'est pas toujours au rendez-vous, car je ne possède pas de matériel professionnel. Un simple appareil photo reflex numérique Nikon D5100 accompagné d'un objectif Tamron 70-300 en F4.5,6. C'est pourquoi j'attache énormément d'importance dans l'approche de l'animal, comme un chasseur à l'arc. Prendre soin de bien se dissimuler dans le paysage, tenir compte des habitudes de l'animal, du sens du vent, etc.. Autant de choses qui oblige à ne faire qu'un avec l'environnement dans lequel je me trouve. Pour espérer avoir au final, le cliché rêvé. Et je trouve ce nouveau jeu très addictif. Simple différence avec le chasseur à l'arc, ici aussi je la  joue "no kill", Chasseur d'images...

A très bientôt sur les rives de l'Huisne.

                                                            Julien.